121160191_o

IMG_6318

 

J'ai déjà révélé, sur mon blog sucré, la recette secrète des Canistrelli de Madame Vesperini (voir ici : CLIC !), ainsi que celle, tout aussi secrète, des Frappes (voir là : CLIC !), en brisant ouvertement l'omerta familiale au péril de ma vie (mon cousin Doumé n'était pas content du tout du tout). 

Je réitère aujourd'hui (l'amour du risque sans doute) avec les Migliacci, de délicieux petits pains au fromage frais, en forme de galette, qui se dégustent aussi bien chauds que froids, à l'apéro, en pique-nique, en accompagnement de repas, au goûter, ou même pour un plateau TV avec une bonne salade verte. 

Evidemment, je compte sur vous pour ne rien divulguer, sinon je vais finir par avoir de vrais problèmes avec Doumé.

Pour réaliser cette recette dans les règles de l'art, il vous faudra vous procurer du fromage frais corse (de brebis ou de chèvre), à ne pas confondre avec le Bruccio (réalisé, lui, à base non pas de lait, mais de petit-lait). J'imagine qu'il doit pouvoir se remplacer par un autre fromage frais, artisanal si possible, ça n'en sera que meilleur.

Voilà celui que j'utilise, il est délicieux et juste salé comme il faut :

IMG_2707

 

Ingrédients (pour 4 Migliacci) :

- 500 g de fromage frais de brebis ou de chèvre

- 400 g de farine T55 ou T65 (+ 1 ou 2 càs)

- 3 g de sel (ou plus si votre fromage est peu/pas salé)

- 10 g de levure boulangère déshydratée

- 250 ml d'eau minérale tiède

 

Egoutter le fromage frais.

IMG_2708

 

Diluer la levure dans un peu d'eau tiède (prélevée sur les 250 ml).

IMG_2709

 

Mélanger la farine et le sel, et faire un puits.

IMG_2710

IMG_2711

 

Verser la levure diluée dans le puits.

IMG_2712

 

Commencer à pétrir, à vitesse lente, en ajoutant petit à petit l'eau tiède.

 

Une fois l'eau incorporée, pétrir pendant 10 minutes : vous devez obtenir une pâte lisse, élastique, et très peu collante.

 

Pendant le pétrissage, découper 400 g de fromage frais en petits morceaux (et réserver les 100 g restants au frais).

IMG_2715

 

Verser les morceaux de fromage dans le bol du robot.

IMG_2716

  

Pétrir à nouveau pendant 3 minutes environ, afin d'amalgamer le tout.

IMG_2719

 

A ce stade, si la pâte vous paraît trop collante, ajouter une ou deux cuillères à soupe de farine (selon le taux d'hydratation de votre fromage) et pétrir à nouveau.

Fariner vos mains, former +/- une boule avec la pâte, la déposer dans un saladier fariné et la saupoudrer légèrement de farine.

IMG_2720 2

 

Couvrir et laisser reposer environ 2 heures à température ambiante (la pâte doit doubler de volume).

IMG_2722

 

Préchauffer le four à 240° et déposer du papier cuisson sur 2 plaques à pâtisserie.

IMG_2721

 

Avec vos mains farinées, donner quelques coups de poing dans la pâte afin de la dégazer.

IMG_2723

 

Détailler la pâte en 4 pâtons de même poids, les bouler et les déposer sur les plaques.

IMG_2724

 

Fariner légèrement vos mains et aplatir chaque pâton en galette d'environ 1 cm d'épaisseur.

IMG_2725

 

Humecter les galettes d'eau à l'aide d'un pinceau.

IMG_2726

 

Parsemer la surface des galettes avec les 100 g de fromage restant, coupé en petits cubes.

IMG_2727

 

Couvrir d'un linge et laisser reposer 30 minutes.

Enfourner en bas du four (premier niveau) pour environ 15 minutes, jusqu'à ce que les pains soient dorés.

 

Laisser refroidir sur une grille.

IMG_2735

 

Les Migliacci se conservent 24 heures à température ambiante. Vous pouvez également les congeler. Si vous les préférez chauds, n'hésitez pas à les repasser quelques minutes au four avant dégustation...

Et priez pour moi (pas taper, Doumé, pas taper).

IMG_2779

IMG_2744

IMG_2759

IMG_2788

IMG_2782

 

Version aux graines (sésame / lin / graines de courge).

IMG_6318

 

 

Vous cherchez une idée de pâtisserie, c'est ici : CLIC ! 

Si le blog vous plait, si les recettes vous font de l'oeil, si vous avez souri à la lecture des publications, alors je vous invite à :

- vous abonner au blog (ici : CLIC !), afin d'être informé de chaque nouvelle recette (ou rubrique "s'abonner à la newsletter")

- poster un petit commentaire ci-dessous (case "poster un commentaire")

- liker ma page Facebook (lien ci-contre, à droite aussi)

- me suivre sur instagram : patachou_miammiam_et_compagnie

- le partager avec vos amis (si vous n'en avez pas, prenez un Curly)

Je vous en serai éternellement reconnaissante (bon, peut-être pas éternellement, mais ça me ferait quand même drôlement plaisir )

Merci !Merci !